Microsoft ne lésine décidément pas sur le budget marketing pour promouvoir son blockbuster Halo 4.

La séquence de Plus belle la vie présentée ci-dessous en vidéo à 18:05 est tout simplement consternante : sans parler du jeu pitoyable des acteurs ou de la réalisation inexistante, la scène se montre d’un cliché incroyable. Petite proposition du scénario :

Séquence 1 :
Un jeune homme à lunette tripote une manette sans visiblement avoir la moindre idée de ce qu’il fait pendant qu’un extrait d’Halo 4 *PLACEMENT PRODUIT* est diffusé sur le grand écran qui lui fait face. La mort du dernier ennemi à l’écran semble lui procurer tant de joie qu’il en laisse presque échapper sa manette.

Séquence 2 : M. Lunettes se retourne vers la jeune fille blonde à ses côtés et lui demande, soudain désireux de prouver sa virilité « T’as vu ? » Celle-ci lui réplique d’un ton admiratif « Ouais, t’as géré hein ! » (oui, la jeune fille est adolescente mais emploie des expressions qui n’ont plus cours depuis quelques années). M. lunettes, soudain pris d’un excès de confiance, se permet un « Ouais, je trouve aussi », assurant par là même sa supériorité.
Rassuré dans son rôle de mâle dominant, il propose alors à Mlle Ingénue de jouer la prochaine mission. Lorsqu’elle s’exclame d’un ton effarouché qu’elle ne connait pas le jeu et qu’elle ne va « jamais y arriver », M. Lunettes lui explique gentiment que le jeu vient de sortir *PLACEMENT PRODUIT* (Mon dieu qu’il doit être fort pour avoir réussi du premier coup) et lui montre des touches complètement fantaisistes (que celui qui recharge avec la gâchette gauche se jette la première pierre).

Séquence 3 : Une deuxième jeune fille arrive dans la pièce. Elle est visiblement gameuse puisqu’elle s’exclame « Nan sérieux c’est Halo 4 ?! » *PLACEMENT PRODUIT* Mlle ingénue lui répond qu’elle se débrouille malheureusement comme une quiche. La gameuse se propose alors de l’aider en passant derrière elle pour poser les mains sur la manette et l’aide à descendre une escouade de Covenants en lui hurlant « BOURRINE BOURRINE » dans l’oreille gauche.

Séquence 4 : M. Lunettes semble très content de la performance de Mlle Ingénue, au point de ne pas voir le regard troublé que celle-ci échange avec la gameuse. Le coeur de la jeune fille rate un battement et ses yeux se perdent dans le vide. Quel est ce sentiment qui s’empare d’elle ?