L’entreprise Play Jam intègrera un port Micro SD sur sa console Android, la GameStickdéjà financée grâce à sa campagne Kickstarter – si les promesses de dons atteignent… 560 000$ (428 000€) !

Lancée il y a quelque jours, la campagne de financement pour la console GameStick a déjà atteint son premier but : il fallait 100 000$ pour que ses concepteurs puissent la développer. Comme il reste encore 22 jours avant la fin de la campagne, ses concepteurs ont jugé bon de rajouter des paliers afin de motiver les internautes à donner plus, chaque palier dépassé promettant une amélioration du produit fini. Pour 320 000$, une deuxième couleur (noir) ; à 450 000$ Play Jam ajoute deux autres couleurs, le rouge et une teinte choisie par les internautes sur la page Facebook du projet. Et pour 560 000$, toutes les consoles seront équipées d’un port Micro SD, ce qui augmentera nettement sa capacité de stockage (8 Go de mémoire flash).

Pas plus grande qu’une clé USB, la GameStick est alimentée directement via le port HDMI de la télévision. Après utilisation, elle se glisse dans sa manette BlueTooth pour un encombrement minimal. Si son processeur dual-core Amlogic ne rivalise pas avec le Tegra 3 de la Ouya, elle affiche tout de même 1 Go RAM. Ces caractéristiques permettent de la proposer au très honnête tarif de 79$ (60€).

gamestick