Dans un communiqué officiel paru hier en fin de journée, Disney confirmait les rumeurs faisant état de la fermeture du studio texans Junction Point.

Fondé en 2005 par Warren Spector (Deus Ex), le studio n’avait développé que deux titres : Epic Mickey et sa suite, Epic Mickey : le Retour des Héros. Le second épisode avait du faire face à un double échec. Commercial avec moins de 300 000 ventes toutes plateformes confondues le mois de sa sortie aux états-unis, et critique avec une moyenne de 60 points sur Metacritics (l’agrégateur de notes qui pèse lourdement sur le futur des éditeurs).

Sur sa page Facebook, Warren Spector a publié un message d’adieu à destination des ses collaborateurs et des dans d’Epic Mickey.

Lorsque Juction Point a débuté l’aventure Epic Mickey, je me suis dit qu’au pire, on resterait dans l’histoire de Disney comme une note de bas de page. En y repensant, je pense qu’on a fait bien mieux que ça. En utilisant Mickey comme héros, nous avons fait découvrir au grand public de chouettes concepts de « vrais jeux [vidéo]… Surtout, nous avons rendu à Oswald le Lapin Chanceux la place qui lui revenait de droit.

Epic-MIckey