Prince of Persia laissé en jachère, Medal of Honor définitivement mis au placard par Electronic Arts après deux tentatives de renaissance au forceps… la semaine a été rude pour les deux licences fortes du jeu vidéo.

game-over

Il faut dire qu’entre un reboot finalement sans suite et un retour mitigé dans l’univers des sables du temps, Ubisoft n’avait pas vraiment l’air de savoir quoi faire avec sa licence. Au point que les rumeurs laissaient entendre une complète réinvention du personnage avant que la licence ne soit mise de côté.

De son côté, Medal of Honor n’a jamais vraiment convaincu les joueurs de son retour : entre un mode solo rachitique, une campagne de communication parfois douteuse et un multi qui ne faisait que copier la concurrence, il n’est pas étonnant que les ventes ne se soient pas montrées à la hauteur, au point de voir le dernier volet de la série dépassé par Farming Simulator en Europe…

Si certaines licences reviennent sur le devant de la scène pour le meilleur, nous n’avons que bien trop souvent l’occasion de regretter les retours intempestifs qui relèvent plus de l’idée marketing que du bon sens, au point que les joueurs se montrent désormais plus inquiets qu’enthousiaste lorsqu’on leur annonce la résurrection de noms qui ont bercé leur jeunes années.

La question de la semaine est donc la suivante : Regrettez-vous la disparition de ces deux licences, et êtes-vous favorable au retour des sagas cultes ?