Hollywood et le monde du cinéma n’ont pas le monopole des scandales amoureux et autres mesquines tromperies ; le sport électronique, sport national dans les contrées asiatiques, a lui aussi droit à ses amourettes désenchantées.

Paparazzi

L’histoire nous est racontée par nos confrères de Kotaku : Bu Yanjun, ancien gros joueur de DotA, le célèbre mod de Warcraft 3, a appris hier soir – avec le reste de la planète – que sa copine le trompait. Le « god of DotA », c’était son surnom, l’a découvert via un sujet sur un réseau social où un mystérieux internaute appelé Exposing the truth, lâcha en pâture des photos de la petite amie du joueur, en tenue très légère et en compagnie d’un autre homme.

Si l’évènement n’a rien de passionnant ou de très original en soi, il révèle combien les joueurs de haut niveau sont suivis de ce côté de la planète, où une simple histoire de cœur 2.0 peut soulever de larges mouvements. Les connaisseurs du monde du sport électronique se souviennent peut-être encore de la beaucoup plus sérieuse affaire des matchs truqués en 2010, qui avait alors résonné sur tout le continent, et un peu au-delà.

Dans tous les cas, nous compatissons avec le « Dieu de DotA » et lui envoyons tous nos vœux de courage dans cette délicate épreuve.