D’après une source proche du site Games Beat, l’équipe principale du fameux « projet Titan » a décidé de faire le ménage par le vide : le recommencer depuis zéro.

blizzard entertainment

On sait depuis un bout de temps que les créateurs de World of Warcraft planchaient sur leur prochain gros MMO et qu’il avait pour nom de code « Projet Titan ». D’après les derniers on-dit, il ne faut pas s’attendre à voir le titre arriver avant 2016, au plus tôt.

Toujours d’après Games Beat, sur l’équipe de 100 employés initialement affiliés au projet, 70 postes ont été réaffiliés à d’autres projets. Les 30 personnes restantes sont retournées à la case tableau blanc et brainstorming.

Un leak du planning de Blizzard datant de 2011, décrivait un lancement prévu pour 2014. Vous pensez bien qu’une telle date n’est plus du tout à l’ordre du jour. Ne vous attendez pas à voir le prochain MMO de Blizzard avant 2016, et il s’agit d’une prévision optimiste.

Cela est problématique pour le développeur. Outre le fait que World of Warcraft est sur la pente descendante en terme de nombre d’abonnés (1,8 millions d’abonnés perdus depuis le début d’année), il subit également la concurrence massive et de plus en plus pressante des MMO en free to play. Niveau timing, ce n’est pas non plus génial, car Bethesda, lui, avance avec The Elders Scrolls Online, qui permet déjà de s’inscrire à sa bêta.

Suite à cet article, Blizzard a répondu officiellement à Zam.com concernant les bruits qui courent autour de son prochain gros MMO :

Nous avons toujours eu un processus développement extrêmement itératif, et ce MMO qui n’est pas encore annoncé ne fait pas exception. Nous sommes arrivés à un point où nous nécessitons d’apporter d’importants changements d’ordre technologique et de design au jeu. Nous saisissons cette opportunité pour interchanger certaines de nos ressources humaines pour aider à faire avancer d’autres projets, pendant que l’équipe principale du jeu adapte les technologies et les outils pour les accommoder à ces nouveaux changements. Veuillez noter qu’aucune date n’est annoncée pour ce MMO.

Entre les lignes, il faut évidemment lire que les avancées du « projet Titan » ne rencontraient pas les standards de qualité que l’on sait particulièrement hautes de Blizzard. Il est vrai que la rapidité n’est pas le point fort du développeur et que ce dernier ne sortent les jeux que « When it’s done ».

Ce retard, plus que conséquent, risque de pénaliser Blizzard. D’autant qu’en 2014, World of Warcraft, avec ses dix ans d’existence, va sérieusement commencer à accuser son âge.