Révélé en début de semaine, le nouveau Call of Duty a eu un accueil plus que mitigé dans les commentaires de sa première vidéo, pour ne pas dire assez tragique. Selon Activision toutefois, c’est au contraire une bonne chose.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la vidéo ci-dessus, premier clip de présentation pour celui qu’on nomme Call of Duty : Infinite Warfare, n’a pas remporté une grande adhésion. La vidéo comptabilise un peu moins de 200 000 « j’aime » contre plus de 415 000 « je n’aime pas », sur 9 millions de vues en tout.

Si certains y verront une forme caractérisée de ras-le-bol après plus de dix ans d’épisodes annuels, Activision lui, y voit la passion qui anime les joueurs de jeux vidéo. Eric Hirshberg, le CEO de la firme américaine, a tenu à donner sa petite explication du phénomène.

Avant toute chose, tous ces joueurs passionnés, c’est quelque chose que vous devez aimer. C’est une industrie qui ne ressemble à aucune autre, et une communauté de fans à aucune autre, et nous apprécions que nos fans traitent notre licence comme si elle leur appartenait et adoptent des points de vue très durs à son propos. Il n’y a pas 50 franchises sur Terre qui peuvent générer la forme de passion que génère un Call of Duty. C’est une bonne chose.

Deuxièmement, bien entendu que nous savons qu’il y a des gens dans notre base de fans qui sont nostalgiques d’un gameplay au sol, et c’est pour ça que nous avons fait Modern Warfare Remastered. Mais nous avons aussi des millions de joueurs qui veulent une nouvelle et innovante expérience de jeu chaque année, et Infinite Warfare est né de cette philosophie.

PnRdHep

Un véritable numéro d’équilibriste entre langue de bois et masochisme. Là où on comprend le calme (en apparence) du CEO d’Activision, c’est qu’à y regarder de plus près, la plupart des premières bandes-annonces d’épisodes de Call of Duty ont un bon nombre de « je n’aime pas » mais ça ne remet pour le moment pas en cause une recette qui, si elle semble tendre à un certain affaissement, a produit des miracles sur le plan économique.

Call of Duty : Infinite Warfare, c’est pour le 4 novembre prochain sur PS4, Xbox One et PC.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction