Brink-04

Dans un long document détaillant l’ensemble de l’opération, la firme chinoise Leyou a officialisé le rachat du studio de développement Splash Damage, connu pour ses jeux FPS multijoueur Quake wars : Enemy Territory, Brink et le free-to-play Dirty Bomb.

Leyou a tout de même mis 150 millions de dollars sur la table pour effectuer ce rachat, auxquels il faut ajouter 10 millions supplémentaires qui serviront à financer le développement du prochain jeu du studio. Si le nom de cette entreprise, dont l’activité principale est l’élevage et la vente de poulet (notamment à la chaîne KFC), vous dit quelque chose, c’est tout à fait normal : elle avait déjà racheté la majorité des parts de Digital Extremes, le studio qui a développé Warframe, en janvier dernier.

Il s’agit pour l’entreprise de diversifier son champ d’action et ses revenus en évitant de se reposer sur une activité unique, qu’elle juge ardue et dont le retour sur investissement est relativement difficile à prévoir. Disons qu’elle préfère ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier…

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction